Espace Lancereaux

Espace de réflexion et de proposition, Espace Lancereaux a pour objectif de formuler et de débattre de propositions concrètes pour améliorer la prise en charge des patients et de l’efficience du système de santé sur des sujets précis et limités. Il est animé par un comité d’orientation qui sélectionne les sujets et assiste les équipes en charge des études. Il est composé des personnalités suivantes:

Animation : Etienne Caniard, Conseil Economique et Social, ancien membre du collège de la HAS, président honoraire de la mutualité française.

  • Laurent Degos, professeur de médecine (hématologie), ancien président de la HAS, membre de l’académie de médecine,
  • Mireille Faugère, conseillère maître à la Cour des Comptes, ancienne directrice générale de l’APHP,
  • Pierre-Yves Geoffard, directeur de l’Ecole d’Economie de Paris,
  • Daniel Havis, président de la Matmut,
  • Nicolas Gomart, directeur général de la Matmut,
  • Valérie Fourneyron, Médecin, Administratrice déléguée Matmut, Présidente de l’Autorité Internationale de Tests Anti Dopages, Ancienne Ministre, Ancienne Députée Maire de Rouen,
  • Jean de Kervasdoué, économiste de la santé, ancien directeur des hôpitaux, professeur émérite du CNAM, membre de l’académie des technologies,
  • Yves Matillon, professeur de santé publique au CHU de Lyon, ancien directeur de l’ANAES,
  • Dominique Polton, présidente de l’Institut des données de santé, ancienne directrice des études à la Cnamts, ancienne directrice de l’IRDES,
  • Norbert Passuti, professeur d’orthopédie, CHU de Nantes,
  • Frédéric Van Roekeghem, Directeur général de MSH International, ancien directeur général de la Cnamts,

Coordination opérationnelle : Dominique Letourneau, président du directoire de la Fondation de l’Avenir, professeur associé à la faculté de médecine de Créteil.

L’objectif poursuivi par Espace Lancereaux est de :

  • réfléchir aux conditions à remplir pour faire évoluer le système, en étudiant les freins existants et les conditions concrètes de réussite en partant de cas précis.
  • formuler des propositions opérationnelles. Elles feront l’objet de notes qui seront présentées par les équipes partenaires et débattues à la fois par le comité d’orientation et en séance publique afin de recueillir les observations, objections et contre-propositions des acteurs concernés par le thème.

Les partenaires
Souhaitant impliquer de jeunes chercheurs dans ce domaine trop peu exploré, nous désirons travailler avec des doctorants, de jeunes chercheurs et, le cas échéant, des étudiants rédigeant un mémoire de mastère spécialisé. Ces chercheurs doivent en outre travailler dans une équipe, sous la responsabilité d’un chercheur expérimenté, nommément désigné.

 

 

Téléchargez les principales contributions de l’Espace Lancereaux :

Comment lever les freins au développement de l’activité physique et sportive ? 
Hospinnomics/ Lise Rochaix : 2018

> Evaluation des coût-efficacité  des programmes d’APA (Activité Physique Adaptée )
> Référencer les modalités d’organisation et de financement des programmes d’activité physique et sportive existants

Comment améliorer la prise en charge de l’insuffisance rénale chronique chez les personnes âgées ?
EHESP/ Sahar Bayat Makoe : 2018

> Description des parcours de soins pré-dialyse ambulatoires et hospitaliers
> Particularités du suivi de l’IRC (Insf Rénale Chronique) avec les médecins généralistes et les néphrologues

Système de soins ophtalmologiques : A la croisée des chemins
Polytechnique-Mines Paris Tech– Jerome Chevallier 2019

Evolution de la filière visuelle
Engorgement de la première ligne de soin
Coût des optiques

Retour en haut de page